Tribune : Télétravail et Coworking.

Le Conseil scientifique pour le déconfinement propose que les entreprises maintiennent le télétravail. Les espace de coworking devraient donc profiter de cette décision, mais à la condition que ceux-ci s’adaptent aux obligations liées au déconfinement. Finis les grands « Open Space collectifs » et place aux offres de bureaux individuels protégés. C’est ce sur quoi La Newsroom, l’un des pionniers du coworking à Rennes, a travaillé durant ces quelques semaines, afin de proposer de nouveaux espaces dits « tiers lieux » répondant aux impératifs du déconfinement : bureaux privatifs garantissant la distanciation sociale, nettoyage quotidien, mis à disposition d’équipements de protection individuelle et de désinfection (masques, gel hydro alcoolique, gants,…). 

Le confinement actuel aura fait découvrir le télétravail à de nombreux salariés et travailleurs indépendants. Mais il aura montré aussi les limites du télétravail à domicile et mis en évidence l’intérêt que représentent les Espaces de Coworking. Ces lieux dédiés au télétravail permettent en effet une continuation de l’activité, dans le respect des mesures sanitaires imposées. L’espace de coworking rennais La Newsroom a profité de la période de confinement pour faire évoluer son offre aux salariés et travailleurs indépendants, afin de proposer une gamme de services répondant aux impératifs du déconfinement, notamment la mise à disposition d’une vingtaine de bureaux individuels protégés.

L’intérêt du télétravail dans les espaces de coworking

Certains salariés et chefs d’entreprises n’ont pas attendu le confinement pour découvrir les avantages que présente le télétravail au sein d’espaces de coworking. Mais ils auront découvert aussi les contraintes du télétravail à domicile pour leurs salariés : isolement social, environnement personnel souvent peu adapté, frontière vie personnelle / vie professionnelle floue, difficulté pour certains à se concentrer, tentations diverses, manque d’équipements professionnels (haut débit internet, imprimantes),… etc.

La demande post-confinement devrait donc s’orienter vers la recherche de solutions de télétravail au sein d’espaces de coworking, car simples et souples dans l’organisation du travail, pratiques et économiques, générant moins de stress au travail, moins de fatigue, offrant un gain de temps dans les déplacements, un meilleur équilibre vie privée / vie professionnelle. Un mode de travail qui favorise l’échange, l’autonomie et la responsabilité. Pour Pierre Giboire, directeur de La Newsroom : «  Le contexte actuel impose une reprise de l’activité afin de répondre à l’impératif économique, la survie des entreprises et  la relance de l’emploi. Mais cette reprise doit s’envisager dans le stricte respect des mesures sanitaires prises par le Gouvernement. Le coworking adapté à ces mesures est sans doute une réponse apportée aux entreprises qui, confrontées à une nouvelle organisation du travail, doivent trouver des solutions conciliant efficacité au travail et distanciation sociale. Nous proposerons dès le 11 mai prochain une offre de bureaux individuels répondant aux impératif sanitaires et de distanciation, tout en permettant aux salariés détachés et travailleurs indépendants de profiter de l’ensemble des services mis à disposition au sein de nos espaces de coworking : internet haut-débit, salles de réunion privées, imprimante, copieur, café à volonté, cuisine équipée, frais intégrés… ».

ultricies et, sit Aliquam quis, porta. efficitur. mattis luctus in adipiscing eleifend